philosophie


 

Au dernier millénaire, je pratiquais une philosophie de conservation de l'état brut des choses urbaines abandonnées, là où la nature reprend ses droits, afin de faire sens avec ce qui n’en fait plus et sauvegarder l'état sauvage de notre monde.

.

Depuis le début du nouveau millénaire, j’observe que les diverses cultures autochtones pratiquent une philosophie d'héritage naturelle en respectant le présent comme le passé des futures générations.

.

Le présent étant aussi le future de notre passé, aux lumières des constats dégradants de notre relation avec le vivant et des alarmes grandissantes que nous recevons, une philosophie connectée à notre nature identitaire collective semble prospective.

.

C'est dans cette perspective que:

.

- je pratique une approche ergonomique phénoménologiquelà où sujet et objet ne sont pas séparés, que j'applique autant à mes recherches/créations qu'à mes créations en design d'installation;

.

- je favorise une approche animiste cosmologiquelà où tout est esprit, tout est unit, que je manifeste métaphoriquement dans mon art à travers ma filiation au clan de l'ours;

.

- et j'initie une approche expérientielle écologique par ma pédagogie de créativité naturelle là où notre nature fait école, que je transmet à travers mes ateliers Être créateur  pour se reconnecter respectueusement à notre nature.

.